:: Administration :: × Dossiers d'inscriptions :: × Validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Adam Cooper

Invité
Invité
Ven 3 Fév - 1:15
Invité
-
⌈ « Study the past if you would define the future. »  ⌋


T'es qui toi ?

Nom
Cooper
Prénom
Adam
Âge
27 ans
Nationalité
Anglais
Sexe
Homme
Orientation Sexuelle
Hétéro
Sang
Pur
Groupe
Personnel
Profession
Professeur d’étude des runes
Baguette
Baguette rigide en bois de Cerisier, plume de Phénix, 31 cm.
Particularité
//
Avatar
Code:
Deviantart - Personnage de Las-T× Adam Cooper




Psychologie


- Comment le décririez-vous ?

Je fronce les sourcils, hésitant. Ma bouche s’ouvre pour se refermer aussitôt. Les mots sont durs à trouver pour répondre à une telle question. Finalement, un sourire se dessine sur mes lèvres. Je lève les yeux sur ceux de mon interlocuteur avec une lueur amusé.

- Je le décrirais comme un sacré connard.
- Mr, Cooper, nous parlons là d’un homme que vous avez protégé… Votre frère qui plus est.
- Il est vrai. Mais c’est pourtant l’expression qui lui correspondrait le mieux. Notre histoire me conduit à lui rester fidèle mais Adam reste comme il est. Manipulateur, égoïste, sanguinaire… Et il a ce sentiment de supériorité qui est tellement détestable…
- Alors pourquoi être resté à ses côtés ? Pourquoi l’avoir laissé faire de vous ce que bon lui semblait ?

Je lâche une moue agacée face à la remarque. Bien que j’ai été loyale envers lui, je trouve excessif de formuler cela en ces termes.

- Premièrement, il reste un membre de famille. Chez nous, la famille est plutôt considérée comme un élément primordial. Mais c’est aussi que je connais sa véritable manière d’être.
- Quelle est-elle ?
- Adam sait aimer, malgré ce que l’on peut en croire. Jamais il ne l’admettra, c’est une sacré faiblesse que notre père s’empresserait de faire taire chez lui comme chez moi d’ailleurs. Mais je suis intimement persuadé qu’il tient tout de même à moi…
- Vous semblez à la recherche de sa considération.
- Je ne le suis pas !

Je me suis brusquement levé. Mes mots ont résonnés traduisant sans doute mon mensonge. L’amusement a quitté mes yeux pour une émotion bien plus intense de souffrance.

- Mr Cooper rasseyez-vous s’il vous plait et…

Je fronce les sourcils et tourne la tête pour connaître la raison de son interruption. Mes yeux s’écarquillent quand il croise ceux amusés de mon frère.

- Tu as toujours été pitoyablement mauvais pour cacher tes émotions, cher frère.
Physique

Adam se tient sur le palier de la porte dans la posture nonchalante mais toujours élégante qui lui est propre. Un sourire carnassier habille ses lèvres. Le bleu glacial qui caractérise ses yeux ne le rend que plus effrayant. Je dois l’admettre ; j’ai toujours craint mon frère. Autant que je l’admire. Que ce soit par le caractère ou par son charisme, il sait obtenir ce qu’il veut quand il le veut.

- Qu’est-ce que tu fous la… ?

Il ricane en s’avançant vers moi. Ses mains quittent les poches de sa veste pour les passer dans la masse brune de ses cheveux. J’ai l’impression de n’avoir jamais connu Adam sans ses tenues classes et affreusement chères. Sans doute, ce style vestimentaire est-il en cohésion parfaite avec son caractère. Comme un trait de personnalité, il ne peut s’en défaire. Il faut dire que cet élément l’a toujours rendu plus imposant à mes yeux.

- Je n’ai plus le droit de rendre visite à mon petit frère ?

Je le suis des yeux alors qu’il prend place sur le canapé sur lequel je suis déjà installé. Les traits de son visage laissent transparaître son humeur joueuse. Par habitude, mon frère ne laisse pas tant ses émotions s’exprimer ; du moins les émotions qu’il considère comme des faiblesses. En revanche, il laisse volontiers apparaître tout ce qui pourra déstabiliser son interlocuteur. Comme c’est le cas avec moi, malheureusement.

- Dégage. Tu n’as pas à être ici…
- Pour quelles raisons as-tu besoin de te confier à un psy, mh ? Je ne te suffis pas pour ça ?

Histoire


- Adam, dégage d’ici !
- Mr Cooper, ce n’est peut-être pas une si mauvaise chose que votre frère soit là.

Connasse de psychologue…

- Après tout, il s’agit de l’élément central de votre tourment.

Et merde. Elle ne pouvait sortir pire phrase en présence de mon frère. Sans même le regarder, je sens l’amusement grandissant d’Adam.

- Tiens donc… Raconte-nous, Elliott. En quoi suis-je « l’élément central de ton tourment », mh ?

Quel enfer. Je me lève, peu décidé à coopérer. Comme si j’allais raconter à mon frère en quoi il me terrorise…

- Mr Cooper, s’il vous plait. La communication est un élément essentiel dans une famille.

Je ne peux m’empêcher de lâcher un ricanement. Mon agacement se lit parfaitement sur mon visage. Mon frère a raison, je suis incapable de cacher mes émotions.

- Ca se voit que vous ne connaissez pas notre famille et ses principes.
- Je suis là pour les connaître justement. Vous avez fait appel à moi pour ça. Pour que je vous aide.
- Notre père ne l’a jamais aimé. Il m’a toujours préféré.
- Ferme la Adam.
- Elliott ne sait que vivre dans mon ombre, voilà son problème. Il est inexistant.
- FERME LA !

Ma mâchoire est douloureuse tant je serre les dents. Adam s’est levé pour me faire face. Son sourire arrogant se dessine toujours sur ses lèvres. Il est absolument insensible face à moi.

- Et c’est un bâtard. Un sang-mêlé. Il fait tâche dans notre famille.

Ma main partit en direction de sa joue mais elle fut arrêtée avant d’atteindre son but.  

- Tu as toujours été trop prévisible, petit frère. Même si je t’ai gardé à l’abri de notre père et ai tenté de t’enseigner l’essentiel pour survivre, ton incompétence te rattrape constamment.

Je me dégage brusquement pour reculer. Je ne sais si je tremble à cause de la rage qu’il m’inspire sur le moment ou à cause de cette vérité si blessante auquel il vient de me confronter.

- Si notre père ne t’a pas déjà éliminé, c’est grâce à moi. Tu me dois la vie. Tu ne dois jamais l’oublier.

Ma tête se baisse, fixant désespérément le sol. Une fois de plus, je capitule face à lui. Ma faiblesse me dégoute autant qu’elle doit dégouter mon frère.

- Je m’excuse. Pardonne-moi…
- Je suis bien trop conciliant envers toi. Je te pardonne. Mais ne viens plus raconter nos histoires familiales à des inconnus. Sur ce, madame, bonne journée à vous.

La psychologue semble vouloir le retenir mais Adam m’a déjà attrapé par le bras pour me sortir de la pièce. Je me demande tout de même comment il a pu savoir que j’étais ici… C’est tellement agaçant. Il sait toujours tout sur moi.
!
Pseudo
//
Code du règlement
Je t'ai eu mouhaha
Un dernier mot ?
Très beau forum !


@ Evlee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 01/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Fév - 22:55

 
Validé !

 

COLLÈGE DE POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE

Directeur : Voldinou

Cher Mr Cooper,
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription au collège Poudlard. Vous trouverez ci-joint la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon déroulement de votre scolarité.
La rentrée étant fixée au 1er septembre, nous attendrons votre hibou le 31 juillet au plus tard.

Hey ! Bienvenue officiellement ! Te voilà déjà validé, félicitations. Je te laisse créer ta fiche de lien et commencer à rp, donc, et te souhaite de bien t'amuser ici !

Veuillez croire, cher Mr Cooper, en l'expression de nos sentiments distingués.

Monsieur X
Directeur/trice-adjointe
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Adam Cooper - [FINISH]
» « Marie-Antoinette a plus de seins que moi en faîtes. » • {PV Adam Cooper} {Terminé}
» Shawn Adam Maxime Séregon [Vagabond]
» I'm PERFECT. [Adam Carter]
» Ewen Mac Adam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de Traverse :: Administration :: × Dossiers d'inscriptions :: × Validés-
Sauter vers: