:: Flood :: La Poubelle :: Ancienne fiche Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cael Flairbam [Fini]

Invité
Invité
Ven 2 Déc - 17:54
Invité
⌈ La citation qui va avec ⌋


T'es qui toi ?

Nom
Flairbam
Prénom
Cael
Âge
32 ans
Nationalité
Anglaise
Sexe
Femme
Orientation Sexuelle
Homosexuelle
Sang
Pur
Groupe
Citoyen
Profession
Vagabonde, même si elle est bien plus que ça
Baguette
Crin de Kelpy, bois de cèdre, 38.6 cm, souple
Particularité
Aucune
Avatar
Code:
Yayoi Kunizuka - Psycho Pass × Cael Flairbam






Physique

Cael est une belle jeune femme même si elle ne prend pas soin de son physique. A tel point que niveau vestimentaire, elle n'y fait pas attention, tant que c'est confortable.
Elle possède de longs cheveux noirs qui lui arrivent en bas du dos, même si elle les attache la plupart du temps. Il est très rare de la voir sans sa queue de cheval. Des mèches un peu plus courtes lui encadrent le visage, s'arrêtant au niveau du menton. Les mèches les plus courtes s'arrêtent au dessus de ses yeux en formant une épaisse frange. Parfois, sa frange est un peu plus longue, tout dépend de si elle prend le temps de l'entretenir ou non.
Ses yeux, d'un magnifique bleu ciel ressortent à côté de ses cheveux mais ne sont pas pour autant rassurant. Elle affiche très souvent un regard froid et dur. Elle ne montre pas à tout le monde un regard doux.

Pour une femme, Cael est grande, mesurant 1m70 et pourtant fine, 52kg. Fine et avec de légères formes de femmes. Sa poitrine n'est pas très épaisse, mais elle lui convient parfaitement.
Malgré ses journées au soleil, elle présente une peau pale. Même les quelques cicatrices parsemant son corps paraissent pales. La seule qui n'est pas cachée par ses vêtements se trouve sur le dos de sa main droite. Une horrible cicatrice boursouflée mais que la taille permet de la rendre assez discrète.
Psychologie

Cael a un caractère bien à elle. Même si au premier abord, elle peut sembler antipathique, elle s'adapte très souvent en fonction de la personne en face d'elle.
De nature courageuse, franche et loyale, elle savait se faire des amis facilement. Souriante, elle s'est toujours montrée aimable qu'importe le sang de la personne en face. Né moldu, sang mêlé ou sang pur, cela n'a pas d'importance pour elle. D'ailleurs, elle se bat pour l'égalité des sangs, pour que le statut de naissance n'ait aucune importance pour la suite. Elle se bat sans peur contre la politique actuelle. Ou tout du moins, elle parait être sans peur. Elle se montre forte et fière.

Pourtant, elle sait pertinemment qu'un jour elle se fera tuer. Elle le sait mais n'a pas peur de la mort. Elle veut même mourir sur le champ de bataille.
Non, ce qui lui fait peur, c'est bien de se tromper, de faire une erreur qui mène à la mort de beaucoup de personnes et pire encore, de sa chère March. Elle ne s'en remettrait pas de trouver son cadavre en rentrant.

En grandissant, elle a apprit à être Autonome, imaginative et combative. Elle savait très bien qu'elle n'avait pas le choix pour survivre.
Naturellement bagarreuse, agressive et susceptible, elle a souvent été surprise en train de se battre. Et elle aime ça !
Histoire

Cael est née de deux parents de sang pur, en fait, c'est même une descendante d'une lignée de sang pur. Dans sa famille, c'était très important et si l'un d'eux osait se marier avec un sang mêlé ou un sang de bourbe ou encore pire un moldu, il était considéré comme mort.
Mais le nouveau né ne connait encore rien des mœurs de sa propre famille. Et elle grandira sans rien en savoir. Même si pendant toute son enfance, sa mère lui a répété plusieurs fois que les moldu étaient comme la peste, bon à éviter. Heureusement, la famille s'était installée dans un quartier constitué majoritairement de sorciers. Résultat, Cael entendait rarement sa mère râler et critiquer les moldus qu'elles pouvaient croiser. Son père lui, il préférait tout simplement les éviter ou s'il n'avait pas le choix, il leur adressait un regard haineux.

L'enfant ignorait totalement ce que pouvaient bien faire ses parents quand il la laissait à une nounou pour sortir à deux. Elle était trop occupée à s'amuser, à créer des petits incidents magiques. Le pire qu'elle ait pu faire, c'est de faire exploser une vitre de la maison sous le coup d'une colère.

Un jour d'hiver bien froid, elle échappa à la surveillance sa nounou pour aller jouer dehors, dans la neige. Le froid était si intense que peu de personne ne sortait de leurs maisons bien chaude. L'enfant s'amusait, courait, jetait de la neige, s'éloignant du petit village. Au bout d'un moment, elle entendit des hurlements, suivis de suppliques. Curieuse, elle s'approcha. Ce qu'elle vit l'horrifia.
Allongé sur la neige, il y avait le corps d'un petit garçon d'environ 4 ou 5 ans qui ne bougeait plus. A côté, une femme haletait, pleurait, transpirante et surtout saignant. Un homme se tenait un mètre d'elle, pleurant également, ligoté et suppliant leurs agresseurs. Cette scène la choqua d'autant plus que les agresseurs étaient ses propres parents !

Figée, elle observa sa propre mère, sa mère aimante envers elle, lancer un sortilège sur la femme à terre. Endoloris. La femme se mit à hurler de nouveau, bavant sous la douleur. Alors que les parents de Cael riaient, comme s'il s'agissait d'une bonne blague.
Elle ne compte plus le nombre de sortilège que cette pauvre femme reçoit, mais au bout d'un moment, elle hurle. Elle se précipite et se dresse entre la famille de moldus et ses propres parents. Les larmes aux yeux, elle demande des explications. Pourquoi ils agressaient ainsi leurs voisins ?

Sa mère lui ordonna de se pousser pour qu'elle puisse terminer le travail mais Cael refusa. Alors sa mère lui expliqua. Voldemort et les mangemorts qu'elle connaissait déjà, la supériorité des sangs purs sur les autres et surtout sur les moldus qui ne méritaient pas de vivre. Mais aussi, tout ce qu'il fallait faire pour la suprématie des sangs purs, du seigneur des ténèbres et leur rôle à eux. Et également, le futur rôle que Cael devrait jouer. A ses 7 ans. Son anniversaire était le mois prochain...

L'enfant devrait en apprendre beaucoup d'un coup et ne le supportait pas. Elle vit à peine ses parents tuer les moldus toujours au sol et la ramener à la maison. La nounou fut renvoyée.
Néanmoins, Cael profite de ce moment où ses parents engueulaient la nounou pour n'avoir pas su surveiller l'enfant. Elle recula discrètement dans le couloir puis une fois qu'elle ne les avait plus en vue, elle s'enfuit en courant dans la nuit froide. Elle n'avait que son manteau sur les épaules, en plus de ses vêtements, n'ayant rien emmené de plus.

L'enfant erra au hasard, dans les rues et la neige, ne sachant plus quoi faire. Elle ne voulait pas rentrer car elle refusait de devenir mangemort à son tour !
Seulement, c'était l'hiver, il y avait de la neige partout. Elle avait froid, elle avait faim. Elle ne savait plus depuis combien de temps, elle errait ainsi.
Un jour, assise sur un banc glacé, elle observait par une fenêtre, une femme qui faisait la cuisine. Son ventre grondait, la faim la tiraillait mais elle n'avait plus de force. Alors qu'elle commençait à sombrer, la vitre se brisa lorsque qu'une boule de pain s'envola du plan de travail pour la rejoindre. Sous les yeux de la cuisinière.

Par chance, cette femme était une sorcière et avec un cœur énorme. Elle vérifia qu'aucun des voisins n'avaient vu quoi que ce soit puis récupéra la petite Cael, la boule de pain et ramena tout le monde dans la maison. Au chaud. Elle répara également les dégâts avant de s'occuper de l'enfant. Allongée sur le canapé, près du feu dans la cheminée et avec une couverture bien chaude, elle reprenait des couleurs, se réchauffant petit à petit.

Presque une heure plus tard, ce fut les cris enthousiasmes d'une jeune fille qui la réveillèrent. En ouvrant les yeux, la première chose que vit Cael, c'est une tignasse blonde qui s'agitait dans le salon. Devant tant de joie, elle ne put s'empêcher de sourire avant de se redresser difficilement. La mère et la fille blonde s'approchèrent d'elle. Ce fut March, l'enfant qui se mit à poser pleins de questions à Cael qui n'avaient même pas le temps d'y répondre.

Finalement, elle fut invitée à table et mangea beaucoup ce soir là. Elle avait des repas à rattraper !
Devant tant de gentillesse et n'ayant aucune méfiance, elle raconte tout. Qui elle était, les activités de ses parents, ce qu'elle en avait pensé...
Par chance, cette famille n'était pas tournée vers la magie noire mais les parents prirent le temps de la réflexion pour savoir quoi faire. C'était risqué de garder une fille de mangemorts mais ils ne pouvaient pas se résigner à la renvoyer là bas.

Pendant les jours où ils réfléchirent, Cael put participer à la vie de famille. Elle se rapprocha de March, se faisant une véritable amie. Et c'est en les voyant aussi proches que les parents décidèrent de garder Cael avec eux. Tant pis pour les risques, ils ne pouvaient laisser une enfant finir aussi mal que ses parents !

Pour Cael, ce fut les meilleures années de sa vie ! Pleines d'insouciances, de joies, de belles choses. Elle était heureuse. Et quand March eut 11 ans, elle était heureuse pour elle mais triste de savoir que son amie allait aller à Poudlard...personne ne lui avait dit pour son absence de pouvoirs. C'est en ne voyant aucune lettre arriver alors que le mois d'août était déjà bien avancé qu'elle se mit à poser des questions.

March fixait le sol, ayant peur de sa réaction et ce fut la mère de famille qui finit par dévoiler la vérité. Une cracmol. Ce fut un choc pour Cael et elle revoyait tout ce que sa propre mère disait sur ces personnes là. Néanmoins, elle n'était pas pareil. Elle serra son amie contre elle, en lui disant que cela ne changerait rien entres elles !
Cette histoire les rapprocha encore plus.

Seulement, si March n'allait pas à Poudlard, elle, elle allait y aller. Et pour la première fois de sa vie, elle n'en avait pas envie. Elle se mit à pleurer, à menacer de déchirer la lettre, criant qu'elle refusait d'y aller et d'abandonner March. Ce fut son amie qui la convainquit d'y aller, qui la rassura et qui lui promit que ce serait une excellente période !
Elle finit par accepter et les parents de March payèrent toutes les fournitures scolaires nécessaires pour son année.

Cael se retrouvait pour la première fois depuis qu'elle vivait chez March, totalement seule. Tout, aussi bien le train que l'école et ce qui allait ce passer, la stressait. Et si elle était envoyée à Serpentard ? Elle ne voulait pas être comme ses parents !
Dans le train, elle fit la connaissance de quelques personnes mais elle ne faisait que penser à March. Le trajet passa très vite, et rapidement, elle se retrouva dans la grande salle, devant le choixpeau magique. Quand son nom fut appelé, elle se dirigea vers le tabouret. Une fois le choixpeau sur sa tête, elle resta silencieuse pendant qu'il cherchait. Il mit un moment, ce qui l'inquiéta mais finalement, il annonça Gryffondor !
Rassurée, elle se précipita à sa nouvelle table. Tout était mieux que Serpentard ! Maintenant, elle se détendait. Elle se fit des amis, écrivait tout les jours à March pour lui raconter ses journées et savoir ce qu'elle faisait. Mais à la fin de la première semaine, elle reçut une lettre de ses parents. Une beuglante en fait qui se mit à hurler dans la salle commune des Gryffondor. La voix de sa mère s'éleva, annonçant qu'elle était la honte de la famille. Qu'elle aurait du être à Serpentard, qu'elle n'était pas digne d'être sa fille et qu'elle ne voulait plus la revoir ! Cael était reniée.

Secouée, elle resta un moment à fixer les restes de la beuglante alors que le silence dans la salle était intense.
Mais finalement, être reniée ne lui allait pas si mal. Elle pouvait imaginer l'avenir sans penser que ses parents pouvaient intervenir à n'importe quel moment !
Toutes les vacances, elle rentrait voir March, pour passer le plus de temps possible avec elle. Et comme son amie le lui avait assuré, ce fut de belles années, même si elles auraient été encore mieux avec March également à l'école !

Les années passèrent, elle eut ses buses et ses aspics sans problème. Seulement, en grandissant, elle commençait à se faire des idées bien précises sur ses parents, les mangemorts et Voldemort. Elle n'en parlait qu'à March, mais ce qui se passait ne lui plaisait pas. Une fois les aspics en poche, elle se promit de retrouver ses parents pour leur faire payer tout ce qu'ils avaient pu faire.

Pendant un temps, Cael travailla au ministère de la magie mais ce qu'elle y découvrait lui déplaisait fortement. Elle finit par démissionner et rejoignit March. Tout ceci ne pouvait plus durer. Elle parla longuement, pendant plusieurs jours avec son amie pour voir ce qu'elles pourraient faire. Mais elle avait déjà pris sa décision. Elle voulait se battre ! Rejoindre les résistants pour lutter contre le pouvoir en place, pour que la paix puisse revenir et surtout pour que l'égalité des sangs à nouveau d'actualité !
Néanmoins, elle aurait préféré que March reste en sécurité, auprès de ses parents mais celle-ci tenait à la suivre. Alors, à deux, elles quittèrent la maison de leur enfance, sac sur le dos, prêt à se battre.

Aucune des deux ne savaient comment joindre les résistants, alors Cael se contenta de faire des petites tentatives pour défendre sa cause.
Et puis finalement, elle fut repérée en sauvant un groupe de moldus des mangemorts. Pendant plusieurs jours, elle communiqua avec cet homme, qui finit par l'amener à l'endroit où les résistants squattaient jusqu'à ce qu'ils doivent fuir à nouveau. Méfiante, elle n'amena pas tout de suite March. Elle ne le fit qu'un mois après, pour s'assurer qu'elle n'y risquait rien.

Rapidement, Cael commença à se faire un nom parmi les résistants. Elle n'hésitait pas à intervenir quand elle voyait des moldus, des sangs mêlés ou des nés moldus se faire torturer par les mangemorts. Sure de ses alliés, elle confia certains de ses protégés à un homme, Killuen Dragonraw. Le fait qu'il soit un loup-garou ne l'inquiétait pas. En cas de pleine lune, il s'éloignerait ou elle récupérerait ses protégés. Mais elle n'avait pas prévu sa trahison ! Il la dénonça au seigneur des ténèbres, faisant assassiner le groupe de protégés qu'elle lui avait confié. Choquée, elle resta un moment auprès des cadavres. Une simple erreur et voila le résultat...

Killuen était maintenant sur sa liste des personnes à éliminer pour ses terribles choix.
Désormais, elle fait particulièrement attention à ses alliés, se méfiant pendant un temps des nouveaux, jusqu'à ce qu'ils fassent leurs preuves. Par contre, elle n'avait pas prévu que les résistants finiraient par la considérer comme leur chef. Elle tente donc de remplir ce rôle du mieux que possible alors qu'elle a peur d'un jour refaire une erreur si énorme qui pourrait coûter la vie à ses alliés et à March. Mais elle n'arrêtera pas, elle luttera jusqu'au bout. Jusqu'à ce que les résistants gagnent ou jusqu'à sa propre mort !
Pseudo
Sana, Cael, ou celui que vous voulez
Code du règlement
Validé #Andro
Un dernier mot ?
Blblbl


@ Evlee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Dans ton Luc.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Déc - 18:47
Bienvenue officiellement Cael ! Bon courage pour la fin de ta fiche, j'aime déjà beaucoup comment tu t'es approprié le perso. c:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 3 Déc - 12:14
Invité
Merci :)

Voila, j'ai fini ma fiche, j'espère que tout conviendra !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 257
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 18
Localisation : Là où je pense.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Déc - 16:43

 
Validé !

 

RECRUTEMENT AU COMBAT CONTRE LES PARTISANS

Chef : Sieur X

Cher Mrs Flairbam,
En raison de la situation actuel de notre monde, nous cherchons des citoyens, sorciers ou non, prêt à combattre les partisans de celui qui se fait appeler le seigneur des ténèbres. Suite à quelques renseignement, nous pensons que vous êtes la personne idéale pour renforcer nos rangs. Nous vous invitons donc à nous rejoindre après le lever du soleil dans les deux jours qui suivent si vous souhaitez combattre à nos côté.

Hey, te voilà validée, félicitation ! Tu peux dès maintenant commencer à rp, faire tout plein de demande et faire ta fiche de liens. Bats toi contre les sorciers qui le méritent et protège les faibles. Surtout, amuse toi bien !

Veuillez croire, cher Mrs Flairbam en l'expression de nos sentiments distingués.
PS : Vous trouverez une carte derrière le dos de cette lettre vous indiquant le chemin.

Sieur X
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de Traverse :: Flood :: La Poubelle :: Ancienne fiche-
Sauter vers: